Sécheresse occulaire

Sécheresse occulaire

La sécheresse oculaire est une maladie fréquente. Elle affecte près de 40% de la population âgée de plus de 40 ans. Une prévalence du phénomène est notable chez les femmes, surtout après la ménopause, mais il peut survenir à tout âge.
Les causes de cette pathologie sont multiples. Toutefois, la sécheresse oculaire peut être liée à une insuffisance de larme (c’est le cas notamment dans certaines maladies auto-immunes comme le syndrome de Sjögren, ou la réaction du greffon contre l’hôte), à un film lacrymal défaillant, plus particulièrement lorsque la couche lipidique est anormale, ou une association des deux mécanismes préalablement cités.
La sécheresse oculaire peut être adjointe à de nombreuses pathologies générales telles que: l’acné rosacée, certaines maladies auto-immunes (syndrome de Goujerot-Sjögren ou réaction du greffon contre l’hôte).

Quels sont les symptômes de la sécheresse oculaire?

Les symptômes de la sécheresse oculaire sont les suivants: 

  • yeux qui piquent ou brûlent
  • sensation de corps étranger
  • gêne à la lumière.
Quel traitement pour la sécheresse oculaire?

Le traitement de la sécheresse oculaire varie selon la cause d’origine. L’utilisation de collyres, gels de suppléance lacrymale ou larmes artificielles est ainsi préconisée. 

Centres

Sécheresse occulaire

4 Rue du Docteur Roux, 75015 Paris

01 86 47 85 43

7 Rue Bergère, 75009 Paris

01 86 47 85 41