Contraception

Contraception

La contraception regroupe l’ensemble des moyens temporaires et réversibles permettant de se préserver des risques d’une grossesse non désirée. Préservatif, stérilet, anneau vaginal, implant, patch, pilules, de nombreuses solutions s’offrent aux femmes afin de leur garantir le libre choix de leur entrée dans la maternité. La prescription des contraceptifs peut être effectuée par un médecin généraliste, un gynécologue ou une sage-femme. 

Comment choisir sa contraception?

Il est avant tout important de souligner qu’à chaque femme correspond sa méthode de contraception. En effet, certaines réagiront mal aux hormones, d’autres ne supporteront pas l’absorption quotidienne et à heure fixe d’une pilule; certaines encore refuseront l’introduction d’un corps étranger dans leur organisme. Toutes ces considérations sont légitimes. C’est pourquoi, qu’il s’agisse de prendre en compte votre rythme de vie, votre situation médicale, matérielle ou affective, l’échange avec un.e professionnel.le de santé est indispensable pour que vous soit proposée une contraception adaptée à vos besoins. 

Dispositif intra-utérin (DIU)

Anciennement nommé stérilet, le dispositif intra-utérin (DIU) peut être de cuivre ou hormonal. Posé sans anesthésie par un gynécologue ou une sage-femme, il est efficace à 99% durant 4 à 10 ans et peut être retiré à tout moment. 

Pilule contraceptive

Différentes formes de pilules contraceptives existent aujourd’hui. On distingue ainsi les pilules contenant une hormone de celles en comportant deux. Toutes dépassent un taux d’efficacité de plus de 99,7%. Toutefois, ce taux ne peut être atteint qu’en cas de prise et suivi rigoureux. En effet, les comprimés doivent être ingérés tous les jours à heure fixe selon un cycle de 21 jours d’absorption et 7 de repos, ou 28 jours d’assimilation sans arrêt. 

Patch contraceptif

Le patch contraceptif est la combinaison de deux hormones. Après prescription, il sera à appliquer directement sur la peau, à remplacer chaque semaine à la même heure pendant trois semaines avant de terminer le cycle par une pause de 7 jours. 

Comme la pilule, le patch contraceptif est une protection sûre puisque son efficacité s’élève à plus de 99,7%.

Implant contraceptif

Batônnet cylindrique d’une longueur de 4 cm et de 2 mm de largeur, l’implant s’insère sous la peau dans la face interne du bras sous anesthésie locale pour libérer dans l’organisme des hormones de façon continue. Le dispositif est fiable à 99,9% et peut être conservé durant trois ans. 

Anneau vaginal

Souple, mesurant environ 5 cm de diamètre et délivrant des hormones en continu, l’anneau contraceptif est à positionner soi-même dans le vagin comme un tampon. Il est maintenu en place durant trois semaines et retiré la quatrième. Son efficacité durant l’ensemble du cycle est similaire à celle de la pilule ou du patch à savoir 99,7%. 

Diaphragme et cape cervicale

Le diaphragme se définit par une coupelle de taille variable à positionner au fond du vagin pour bloquer le passage des spermatozoides vers l’utérus. Nous vous conseillons de l’employer avec un spermicide pour une efficacité optimale (94%)

La cape cervicale se caractérise par un dôme fin en silicone servant à couvrir le col de l’utérus. 

Réutilisables, ces deux dispositifs peuvent être posés au moment du rapport sexuel ou quelques heures avant. Nous attirons votre attention sur la nécessité de les maintenir en place pendant 8 heures après le rapport. 

Préservatif masculin

Le préservatif masculin a l’avantage de protéger d’une grossesse non désirée mais également, d’infections sexuellement transmissibles (IST). Il peut être composé de latex ou de polyuréthane (pour les personnes allergiques au latex). Correctement utilisé, le préservatif masculin protège à 98% d’une grossesse indésirable. 

Préservatif féminin

Le préservatif féminin comme le préservatif masculin préserve d’une grossesse non souhaitée et d’infections sexuellement transmissibles (IST). Constitué de nitrite ou de polyuréthane, il peut être placé quelques heures avant le rapport et est efficace à 95% contre une grossesse indésirable.  

Progestatifs injectables

Le progestatif injectable est une hormone injectée par voie intramusculaire chaque trois mois par votre professionnel.le de santé. Son efficacité dépasse également les 99,7%. 

La contraception d’urgence

En cas d’oubli de pilule, vomissement ou déchirure du préservatif (féminin ou masculin), la pilule du lendemain sera votre meilleure alliée. Disponible en pharmacie ou plannings familiaux, elle permet d’éviter la survenue d’une grossesse par accident. 

Centres

Contraception

2 bis rue Georges Stephenson, 78180 Montigny le Bretonneux

01 30 69 90 97

40 Rue Pierre Mendès France, 78370 Plaisir

01 30 55 73 00

4 Rue du Docteur Roux, 75015 Paris

01 76 43 13 96

7 esplanade du général de Gaulle, 92800 Puteaux

01 34 89 30 02

7 Rue Bergère, 75009 Paris

01 73 17 31 73